Home  |  Sitemap  |  Contact  |  Jubilé            DE  |  FR

Génétique

Le herdbook (FLHB) de la Limousine en Suise est gérée par Vache Mère Suisse. Le FLHB est compétent pour le recensement des données d'ascendance, de descendance, de performances, de la descritpion linéaire.

La comission du FLHB se compose de représentant des clubs de race et de la gérance de Vache Mère Suisse. Cette commission FLHB est compétente:
- Développement des méthodes de relevé et de mise en valeur des données
- Application pratique des relevé de données, mises en valeur et contrôles
- Publication des documents d’élevage
- Partenaire contractuel de la Confédération et des organisations d’IA
- Choix des taureaux de production d’IA (indigène et importation)
- Planification des finances et comptabilité
- Elections des contrôleurs et des experts
- Information et vulgarisation aux éleveurs, au public, à la Confédération et aux cantons
- Mise en œuvre des marchés d’animaux d’élevage

Le clus Swiss Limousine est compétent:
- Formulation des buts d’élevage
- Fixation des valeurs minimales et maximales, exigences d’ascendance etc. pour l'admission au herd-book des taureaux et des vache
- Choix des taureaux d’élevage d’IA (principalement importation de semences)

 Reglement des valeurs d'élevage
 Rapport annuel du herdbook

 

Outils pour l'éleveur en Suisse

De manière général tout se trouve sur la banque de donnée Beefnet.

A la naissance d'un veau, l'éleveur inscrit le veau dans la banque de donnée AGATE. La pesée du poids à la naissance (en kg) ainsi que les notes du déroulement de vêlage (1=facile, 2= légère aide, 3=difficile, 4=césarienne) sont également inscrits. Ces données sont utilisés pour les valeurs d'élevage PN (poids naissance) et DV (déroulement vêlage).

Les veaux d'une exploitation inscrite au FLHB sont pesés entre 90 et 320 jours lors du FLEK (contrôle de la croissance). Ces données de croissance sont utilisées pour les valeurs d'élevage PSD (poids sevrage direct) et PSM (poids au sevrage maternel).

Les données bouchères comme l'âge à l'abattage, le poids de la carcasse, la charnure, la couverture graisseuse sont utilisés pour les valeurs d'élevage du GNE (gain net) et F (charnure) pour les veaux à l'étal ainsi que pour le bétail à l'étal.

La description linéaire permet de juger une bête fonctionnelle.

 Interprétation du certificat d'élevage
 Description linéaire
 Formulaire de la description linéaire

 

Taureaux Limousins de France

Vue d'ensemble des taureaux Français avec des infos détaillées sur

  • Descendance
  • Atouts des taureaux
  • Déroulement de vêlage
  • Valeurs d'élevage
  • Index pour les aptitudes bouchères
  • Index pour les qualités maternelles

 Sersia France
 Institut de l'Elevage
 Evaluation de la génétique des taureaux Français
 Guide de lecture des tableaux

 

Bien regarder une Limousine

Cette présentation vidéo réalisée par l'équipe de France Limousin Sélection rapelle les critères intervenant dans la description linéaire. Attention, cette vidéo est basée sur le système Français.

Qui améliore quoi?

Catégories des taureaux d'insémination de France réalisé par Grèg Pénière de Novaselek.

 Catégories des taureaux d'insémination de France

 

Catalogue des taureaux

 Swissgenetics
 Triple-Genetics-Service AG
 Select Star SA
 Novaselek

Actualité génétique

Catalogue d'insémination Evolution (autrefois Sersia France)

Les valeurs d'élevage de la Suisse

Publication le 2ème lundi de février et de juillet. Consultation directement sur beefnet ou alors sur la liste des taureaux. ... »

La sélection génomique

La sélection de l'élevage avenir? ... »

Élevage du futur : une vache facile et productive

Les facilités de naissance reviennent au premier plan des préoccupations en matière de génétique. A plus long terme, c’est une vache « facile » à conduire et produisant beaucoup de veaux au cours de sa carrière qui semble représenter le modèle le mieux adapté au contexte à venir.

Bovins génétiquement sans cornes, mais pas sans qualités

En France, trois races allaitantes sont pour l’instant concernées par la possibilité d’utiliser des animaux génétiquement sans cornes. Les effectifs concernés sont encore marginaux. La tendance est cependant à la hausse. Elle s’accompagne surtout d’une progression régulière du niveau qualitatif des reproducteurs proposés.